Beltane

BELTANE

Après le sabbat mineur d’Ostara marquant l’équinoxe de printemps, nous voici au sabbat majeur de Beltane (ou Beltaine). Il est célébré dans la nuit du 30 avril au 1er mai, ou à la nouvelle lune de mai. Fête puissante signifiant le retour des beaux jours, elle a pour but de célébrer la vie et la fertilité.

En effet, Le soleil se trouve au milieu du signe du Taureau où Venus, planète de l’amour et de la sensualité est en domicile, et où la lune, reliée à la fécondité, est en exaltation. Ainsi, Beltane est la fête de la Vie, des vivants, de la renaissance et de la fécondité. C’est pourquoi la rune Laguz, signifiant « la vie » lui correspond.

Beltane, un sabbat important

Ce sabbat marque une étape importante dans la roue de l’année. En effet, Beltane marque un passage important, un changement de rythme de vie, un retour des activités en plein air. Ainsi, dans l’ancien temps, les druides sacraient les troupeaux, on pouvait retourner à la chasse, aux travaux agricoles, à la guerre. En outre, après Samhain et Imbolc, c’est la troisième fête principale de l’année. Elle se situe à l’opposé de Samhain dans le calendrier païen (calendrier rond). De ce fait, elle correspond dans le calendrier celtique au début de la moitié « claire » de l’année, qui commence) à Beltane et se poursuit jusqu’à Samhain.

Roue de l'année

C’est la fête la plus importante après Samhain car situé en miroir sur la roue de l’année, ses deux sabbats sont opposés et complémentaires, se répondant symboliquement car Samhain est la fête des morts et le début de la moitié sombre. Par ailleurs, dans les deux cas, les uns rendent visite aux autres : à Samhain ce sont les morts qui viennent vers les vivants, et à Beltane c’est l’inverse. Ainsi, on assiste à un voyage chamanique qui relie entre eux les mondes, celui des vivants et de la lumière, et celui des morts et de l’obscurité.

La nuit qui précède Beltane, la nuit de Walpurgis (déesse lunaire qui gouverne la vie et la mort) présente un caractère chamanique. Les sorcières capables de voyager d’un monde à l’autre sont associées à cette nuit, tout comme à Samhain.

Dans certaines croyances, cette nuit-là les esprits de la forêt sont à l’honneur : fées, gnomes, elfes, … On dit que pendant cette nuit si on s’y prend bien on peut les voir et leur parler.

Symboles de Beltane

Le feu est le principal symbole de Beltane. Des feux étaient allumés à l’extérieur, les prêtres faisaient passer le bétail entre deux rangées de foyers pour les protéger des épidémies.

De grands mâts étaient dressé, ornés à leur sommet d’une guirlande de fleurs, symbole de l’union sacrée de la déesse et du dieu solaire. Des rubans y étaient accrochés, et les gens dansaient en faisant voltiger les rubans, les liant ensemble pour que les vœux se réalisent. Ces pratiques se retrouvent encore de nos jours dans certaines régions : il s’agit des « arbres de Mai », des mâts de cocagne auquel il faut grimper pour décrocher la couronne de fleur de la Reine de Mai…

Le cerf est également relié à Beltane car c’est un animal au symbolisme chamanique puissant. Avec ses bois qui tombent et repoussent de manière cyclique, il représente la Vie qui se renouvelle, la Vie éternelle. De plus il représente l’arbre de vie qui permet de faire communiquer les différents plans cosmiques.

coquelicots

Quelques suggestions pour fêter Beltane

  • Réunissez vos amis, votre famille, et organisez un barbecue, ou mieux encore, allumez un feu.
  • Partagez, dansez, chantez et veillez autour du foyer. C’est tellement agréable d’être autour d’un feu, quand la nuit tombe ! Les plus audacieux pourront sauter par-dessus les braises pour se souhaiter bonheur et prospérité !
  • Jouez de la musique ou invitez vos connaissances pour partager musique et chants
  • Concrétisez vos intentions et vos envies, issues des graines semées pendant l’hiver Célébrez la joie du printemps, la fécondité de la terre et du soleil dans les jardins en allant vous balader dans la nature, faites les premières cueillettes d’herbes médicinales pour concocter baume, tisanes, et filtre divers.
  • Allumez des lanternes dans les jardins, ouvrez vos fenêtres. Brûlez de l’encens et en offrez-en aux Fées
  • Côté nourriture, privilégiez les fruits et légumes primeurs, qui eux aussi renaissent avec le printemps. Vous pouvez aussi préparer des biscuits pour Beltane, ils sont généralement faits à base de farine d’avoine. Pour rester dans l’esprit de la fête, ajoutez-y quelques fleurs comestibles.

Coutumes & rituels floraux de Beltane

  • Balades parmi les fleurs : À l’époque de Beltane, promenez-vous et cherchez des fleurs. Flânez dans votre quartier et/ou en forêt, dans des prés, des jardins ou parcs, ou tout endroit où il est probable de voir des fleurs. Lorsque vous tomberez sur une fleur, arrêtez-vous et admirez sa couleur, sa forme, sa fragrance et sa beauté.
  • Méditation sur une fleur : choisissez une fleur fraîche sur laquelle vous focaliserez votre attention. Il peut s’agir d’une fleur fraîchement coupée, d’une fleur en pot ou d’une fleur qui poussent dans la nature. Utilisez vos sens : vue, toucher et odorat pour faire l’expérience de cette fleur. Faites un avec elle et faites l’expérience de votre floraison intérieure. Permettez à cette communion avec la fleur de vous guérir, vous régénérer, vous inspirer. Remerciez la fleur. Réfléchissez à propos de votre expérience et écrivez tout cela dans votre journal.
  • Planter des fleurs : plantez des fleurs déjà épanouies dans votre jardin ou en pot dans votre maison. Choisissez des fleurs en fonction de la lumière et de l’humidité de l’endroit où vous les planterez. Prenez-en soin. Méditez auprès d’elles. Apprenez d’elles.
  • Un cercle de fleurs : disposez des petits pots de fleurs pour marquer le périmètre du cercle cérémoniel de Beltane. Cela peut être fait à l’avance ou durant une cérémonie de groupe, afin de construire les liens de la communauté et pour s’harmoniser avec la terre.
Retour haut de page