OSTARA

La Roue de l’année tourne et nous voici au sabbat mineur d’Ostara, fêté le jour de l’équinoxe de printemps, qui aura lieu cette année le dimanche 20 mars 2022.

Dans la mythologie nordique, Ostara fait partie des Vanes, un des trois groupes de divinités, les deux autres étant les Ases et les Dises. C’est la déesse de la fertilité, de la vie, de la terre, de la nature, de la jeunesse et du printemps. Ostara serait une déesse très ancienne remplacée ensuite par Freyja (tel Tyr, peu à peu remplacé par Odin). Cependant, tandis que Ostara tomba dans l’oubli, Tyr étant plus récent ne fut pas oublié et vit son rôle changer en partie. Chez les anglo-saxons, Ostara porte le nom de Eostre, qui devint par la suite Easter, c’est-à-dire Pâques en anglais.

Tous les ans, quand le jour et la nuit ont la même durée, Ostara sort de son long sommeil hivernal. Elle annonce la fin de l’hiver et la venue des beaux jours. Alors, elle parcourt la terre, la fertilise, la rend verdoyante à nouveau et les animaux s’accouplent.

Ostara célèbre le renouveau

Nous sommes donc à la transition entre la saison sombre débutée à Samhain au solstice d’hiver et la saison claire qui va commencer à Beltaine au solstice d’été. La saison sombre nous a amenés à nous tourner vers notre intérieur (introspection) et à nous recentrer. La saison claire, elle, nous pousse à grandir avec la chaleur du soleil revenu, à prendre un nouveau départ et à préparer le futur.

Alors qu’Imbolc, début février, a initié le réveil de la nature, à présent nous allons célébrer la vie, la renaissance, le renouveau, car c’est officiellement le jour du Printemps ! Les poussins, les œufs, les lapins sont les symboles les plus connus d’Ostara, on peut y associer également le papillon ou encore le Phoenix, qui illustrent tous deux la renaissance, le renouveau.

Comme la fête d’Halloween qui est une réminiscence de l’ancien Samhain des celtes, à Pâques on a gardé l’habitude de chasser des œufs. Comme quoi, rien ne se perd, tout se transmet, tout se transforme, mais finalement pas tant que ça…

Que nous apporte Ostara ?

Ostara nous apporte une nouvelle énergie qui traverse la matière. On est dans un équilibre entre le Dieu et la Déesse. La chaleur et l’énergie du soleil, énergie masculine qui pénètre le Yin Féminin de l’hiver pour apporter une nouvelle force, croissance.

Ostara nous apporte une grande fertilité dans tous les pans de sa vie : projet professionnel, spiritualité, fécondité. C’est aussi un moment de progression, particulièrement sur le plan affectif. Ostara nous apporte une nouvelle connexion à la nature, aux énergies, à ses guides. C’est une période propice à la re-connexion à la terre.

Spirituellement, c’est aussi un moment très important qui célèbre l’équilibre entre la lumière et la nuit, sa part sombre et sa part lumineuse, qui invite à un renouveau physique et spirituel. A Ostara on prépare l’avenir, on peut enterrer une liste de souhaits et d’objectifs dans des pots, ainsi ils pourront croître en même temps que les plantes.

Comment fêter Ostara ?

Au sabbat d’Ostara, on peut peindre des œufs, symboles de la vie renouvelée, avec des couleurs vives.

On se promène pieds nus dans la nature pour se reconnecter à la Terre mère.

On cueille des fleurs et plantes fraîches (violettes, tulipes, jacinthes, jasmin, sauge, fraises) pour des rituels.

Comme tout sabbat c’est un bon moment pour pratiquer la divination. Cela peut nous aider à la prise de décisions pour l’avenir, sur le sur le plan relationnel, amour et famille. De manière générale, c’est le moment de se défaire des relations toxiques pour une meilleure harmonie. Ou encore de se reconnecter avec sa famille et ses proches.

Alors, et vous ? Quels projets avez-vous envie d’entreprendre ? Quels sont ceux qui n’ont pas encore abouti et que vous aimeriez voir se concrétiser ? Ce sont peut-être des objectifs spirituels ou de nouvelles habitudes… Choisissez, il est temps ! Ostara est un bon moment pour profiter des énergies de cette période de renouveau.

Retour haut de page